L’annonce de la sélection du prochain festival de Berlin a coïncidé avec la mise en ligne de la première bande-annonce de Knight of Cups, le premier des deux films dernièrement tournés par Terrence Malick avec Christian Bale. Après un long espacement entre chacune de ses oeuvres, le cinéaste semble ne plus pouvoir s’arrêter, et parait poursuivre dans la voie de Tree of Life et A la merveille, avec toutefois des séquences de fiestas hollywoodiennes en guise de Sodome et Gomorrhe qui pourraient détonner un peu dans son dispositif… Lequel ne manquera pas encore d’être très clivant. Nathalie Portman, Freida Pinto et Cate Blanchett sont aussi de la partie.

Après un Steak remarqué, Quentin Dupieux n’a pas vraiment réussi à transformer l’essai avec Rubber, et Wrong ou Wrong Cops ont peiné à exister à leurs sorties. Toujours au travers d’un casting composite (Alain Chabat… mais aussi John Glover, second rôle et trogne bien connue de la télé US) et avec cette fois un “pitch” DePalmesque et absurde très prometteur, Réalité a tout pour intriguer.

Avec Kamakura Diary, Kore-Eda adapte un manga d’Akimi Yoshida (paru en france chez Kana), qui voit trois soeurs se rendre aux funérailles de leur père qu’elles n’avaient plus vu depuis 15 ans : elles découvrent par là-même occasion une demi-soeur… Le réalisateur continue manifestement d’explorer les subtilités de la cellule familliale dans son recomposement. Un beau premier teaser ( très court comme souvent au Japon)  vient de faire son apparition.

Peter Strickland s’était fortement fait remarquer avec Berberian Sound Studio, mais il change un peu de registre avec The Duke of Burgundy, présenté actuellement au Festival des Arcs. Il explore la relation tourmentée entre deux femmes enthomologistes, jouées par Sidse Babett Knudsen et Chiara d’Anna. Plastiquement et au niveau de l’embiance envoutante de la bande-annonce, on est assez impatient de découvrir le résultat.

Très apprécié par Culturopoing à l’Etrange Festival (on vous laisse redécouvrir notre avis), It Follows de David Robert Mitchell sortira le 4 février en France. Le film a vu sa première bande-annonce américaine débarquer sur la toile cette semaine, après une courte bande-annonce française au début du mois. Le film devrait connaître de la part des Weinstein un sort plus enviable que le Mandy Lane de Jonathan Levin, resté inédit 7 ans aux USA…

Deuxième bande-annonce pour l’American Sniper de Clint Eastwood, projet auquel Steven Spielberg avait été un temps attaché. Le vétéran hollywoodien continue de maintenir un rythme de production assez impressionnant, même si la dernière période de son oeuvre n’est pas des plus enthousiasmante… On verra bien comment vieilliront toutes ces productions. Difficile de savoir quel sera le rythme et la narration réelle de ce film (voir ainsi le finalement très singulier J.Edgar), qui parait vaguement convenu au travers de cette bande-annonce, dédiée principalement à pomouvoir la performance de Bradley Cooper avant les oscars.

Après un joli premier film injustement oublié (L’invitée de l’Hiver), Alan Rickman revient à la mise en scène et fait appel aux costumes et à Kate Winslet pour Un petit chaos, consacré à André le Nôtre et à l’architecte paysagiste Sabine de Barra, lancés dans la conception des jardins du château de Versailles. Un sujet ambitieux mais peu aisé (se souvenir du raté Le baiser du serpent du chef opérateur Philippe Rousselot), et la bande-annonce, qui dégage un profond parfum d’académisme, fait plutôt peur…

A propos de Guillaume BRYON

1 comment

  1. Matt

    si Malick et Eastwood continuent comme dans leurs précédents films, ça risque d’être des bonnes daubes ! Ne parlons pas du fatiguant et pubeux Dupieux..reste les autres qui ont l’air pas mal du tout…

Laisser un commentaire