Un mois pour permettre l’édition en Blu-ray de trois chefs-d’œuvre de Nicolas Roeg

Dire que nous aimons Nicolas Roeg sur Culturopoing tient un peu de l’euphémisme, comme en témoignent nos critiques de Walkabout, Les Sorcières, Bad Timing ou L’homme qui venait d’ailleurs. Alors lorsque nous avons appris que se profilaient aux éditions Potemkine la sortie de trois de ses films en Blu Ray dans de superbes copies HD, nous avons un peu sauté de joie.

Sauf que c’est un peu plus compliqué que ça et que financièrement, même avec la meilleure volonté, les éditeurs dvds ne peuvent parfois pas concrétiser de si beaux projets. C’est pourquoi Potemkine lance un crowdfunding auquel Culturopoing a décidé de s’associer, pour permettre à ces blu-ray de sortir et voir ces trois œuvres majeures de Roeg dans des conditions optimales.

Rendez-vous sur la page kisskissbankbank.com dédiée pour contribuer à ce projet!

Nous faisons appel à votre soutien pour l’édition Blu-Ray de deux, voire trois films essentiels de Nicolas Roeg :

Ne vous retournez pas (Don’t look now,1973) avec Donald Sutherland, Julie Christie fiche info IMDb

Enquête sur une passion (Bad Timing, 1980) avec Art Garfunkel, Theresa Russell, Harvey Keitel fiche info IMDb

L’Homme qui venait d’ailleurs (The Man who fell to earth, 1976) avec David Bowie fiche info IMDb

6000€ collectés = Éditions collector en blu-ray des films DON’T LOOK NOW et BAD TIMING

Si dépassement de la collecte :

9000€ collectés = Éditions collector en blu-ray des films DON’T LOOK NOW, BAD TIMING et THE MAN WHO FELL TO EARTH

12000€ collectés = Coffret Collector des trois films en blu-ray

 Le marché de la vidéo n’étant pas au meilleur de sa forme, nous sommes de plus en plus contraints de faire l’impasse sur une édition Blu-Ray et de proposer uniquement le DVD. Ce que nous déplorons. Cette campagne de crowdfunding a pour but de financer les coûts supplémentaires des éditions Blu-Ray afin de vous proposer ces grands films dans les meilleures conditions.

[…]

Les coûts supplémentaires par rapport au DVD :

-Les taxes et contraintes imposés par le créateur et propriétaire de le technologie Blu-Ray

-Les coûts d’authoring (encodage du film au format HD, bonus, navigation du Blu-Ray)

-Les coûts de pressage du disque Blu-Ray, trois fois supérieurs à ceux d’un DVD

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire