Concours HK Video / Culturopoing – “The Strangers”

Le radicalisme de Na Hong-jin, nous le connaissions depuis longtemps et à vrai dire, si nous avions apprécié The Chaser, The Yellow Sea (The Murderer) avait quelque peu provoqué la lassitude tant sa violence et son nihilisme frisaient le trop-plein. A force d’outrance, nous frisions l’indigestion. Que les fans se rassurent, le cinéaste n’a pas changé son fusil d’épaule, mais en revanche il renouvelle son univers avec génie dans The Strangers et lui apporte un sang neuf pour ce qui reste son meilleur film à ce jour. Cela faisait en effet longtemps que le cinéma ne nous avait pas offert un tel électrochoc, nous donnant la sensation de rentrer dans l’abîme et le vide, au point de nous laisser moites et exténués à sa dernière image, avec un certain plaisir de retrouver la lumière.

Pourtant le point de départ en lui-même – avant de dérouler l’intrigue dans des délices de complexité – se révèle plutôt simple, avec ses policiers losers devant résoudre une sombre affaire de meurtres, dans laquelle les êtres les plus sensés et les plus banals semblent être pris de folie en trucidant leurs proches… (avec quelques réminiscences du Cure de Kyoshi Kurosawa), le Mal se rependant à une vitesse inquiétante, d’âme en âme. De fait, le climat de fin du monde et d’apocalypse qui nous étreint est celui d’un chaos fantastique dans lequel les forces du mal libérées semblent désormais invincibles.

C’est magnifique, c’est oppressant, c’est terrifiant. The Strangers un formidable film de perte de pied. Le cinéaste mélange les tons avec génie, mais l’humour s’efface progressivement pour laisser place à la terreur pure.

Grand film païen et eschatologique, The Strangers vous ouvre les bras. En partenariat avec HK video, nous vous invitons à en gagner des exemplaires, si vous répondez aux questions suivantes avant le 23 janvier, 0h00.

[contact-form][contact-field label=’Nom’ type=’name’ required=’1’/][contact-field label=’Prénom’ type=’name’ required=’1’/][contact-field label=’Adresse’ type=’textarea’ required=’1’/][contact-field label=’Code Postal’ type=’text’ required=’1’/][contact-field label=’Ville’ type=’text’ required=’1’/][contact-field label=’E-Mail’ type=’email’ required=’1’/][contact-field label=’Dans quel film de Tarantino joue Jun Kunimura ? ‘ type=’textarea’ required=’1’/][contact-field label=’Quel superbe film d%26#039;Armando Crispino évoque une étrange contamination qui commence par une vague suicides ?’ type=’textarea’ required=’1’/][contact-field label=’Quel autre (grand) film coréen de 2016, adaptation d%26#039;un roman anglais, évoque également le Japon de manière pour le moins ambiguë ?’ type=’textarea’ required=’1’/][contact-field label=’Question subsidiaire : combien serez-vous à ouvrir votre âme au Mal afin de gagner ce film ?’ type=’textarea’ required=’1’/][contact-field label=’Je possède un lecteur blu ray’ type=’checkbox’/][contact-field label=’Nouveau champ’ type=’text’/][/contact-form]

A propos de Olivier ROSSIGNOT

3 comments

Laisser un commentaire