Le « mauvais genre » a le vent en poupe et c’est une excellente nouvelle puisque les éditeurs de DVD nous permettent aujourd’hui de redécouvrir des pans méconnus de l’histoire du cinéma et des pépites du giallo, de l’horreur, du fantastique voire de l’érotisme. C’est au tour des éditions Montparnasse de lancer une collection propre à assouvir la curiosité des cinéphiles déviants ou de ceux qui aiment tout simplement voyager dans les marges de l’histoire « officielle » du cinéma.

Avec ces deux premiers titres, c’est à un saut dans les sulfureuses années 70 que nous convie l’éditeur. Les Sorcières du bord du lac est une étrange parabole politique libertaire mâtinée d’une pointe de fantastique. Un routard marginal trouve refuge près d’un lac où vivent trois belles jeunes femmes qui semblent avoir d’étranges pouvoirs. Il succombera à leurs charmes dans ce film envoûtant qui joue habilement la carte de la métaphore, entre utopie et critique d’une société « diabolique ».

Célèbre pour ses démêlés avec la censure, La Bonzesse nous replonge dans le climat hautement érogène de la France du milieu des années 70.  François Jouffa nous invite à suivre le périple d’une étudiante en philosophie désireuse de réinventer les rapports amoureux et qui décide de se prostituer dans une « maison de passe ». Entre satire sociale et un certain désenchantement quant à la récupération marchande de la « libération sexuelle », le film (réservé à un public averti) vaut pour le charme de son héroïne (Sylvie Meyer) et la prestation haute-en-couleur d’Olga Valéry en mère maquerelle au langage fleuri.

En partenariat avec les Editions Montparnasse , nous vous proposons de gagner un exemplaire de l’un de ces films si vous répondez à ce questionnaire avant le 20 avril 2018, 0h00.

A propos de Culturoconcours

Laisser un commentaire