"Noir c'est noir" – exposition Soulages au Centre Pompidou (jusqu'au 8 mars 2010)

Le noir investit les « white cubes » du Centre Pompidou. Cette exposition retrace 60 ans de peinture de l’artiste français contemporain le plus connu à l’étranger.

Dans la culture occidentale, le noir comporte une forte dimension symbolique. Il est aussi souvent assimilé à une absence de couleur, de teinte.
Pour qualifier sa peinture, Soulages a inventé le terme d’ « outrenoir » : cessant d’être noir, « il devient émetteur de clarté, de lumière secrète ».

L’exposition présente une centaine d’œuvres qui donnent un aperçu intéressant de l’évolution de la « peinture de la lumière » de Soulages. La lumière vibre au contact du noir, qui est tour à tour raclé, strié, et parfois fané ou confronté à d’autres couleurs.

Au fil des peintures, le visiteur dépasse le tableau noir pour plonger littéralement dans les jeux de lumière et de matière. Ces aplats de noir prennent une dimension picturale en devenant sensibles à la lumière et au point de vue du visiteur.

L’œuvre de Soulages se débarrasse volontairement de toute référence figurative : titres, formats ou dates y sont quasiment absents. La scénographie de cette exposition invite ainsi à parcourir ces travaux hors des cartels, privilégiant quelques citations, et surtout impressions et jeux de lumière.

Jusqu’au 8 mars 2010
www.centrepompidou.fr

Découvrez le blog du Monocle

 

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire