Autres pistes(2)

"Autres pistes", dirigé par Kitsou Dubois – Théâtre de la Cité Internationale

Le nouveau cirque confronte avec brio la simplicité de l’émotion et l’exigence de l’effort, pour un plaisir sans cesse renouvelé. Véritables antidotes contre les esprits blasés, les numéros choisis par Kitsou Dubois écarquillent nos mirettes, suscitent d’irrépressibles pouffements et nous pétrissent d’instants magiques.
En guise de préambule consistant, Marie-Anne Michelle nous propose sa Sieste verticale, perchée sur un mât chinois planté au beau milieu du hall principal de la Cité Internationale. Nouveaux points de vue et changements de perspective prennent d’autant plus leur sens dans ce lieu de passage, de croisement. Elle s’attarde, tête en bas, puis sur le côté, à la vigie, au ras du sol, suspendue à un cheveu ou presque. Ebahi, le public savoure cette maîtrise à la fois impressionnante et malicieuse. Entre sensualité, plénitude et temps suspendu, on s’interroge doucement sur l’originalité d’un point de vue…
Du hall à la coupole, on croise Ludor Critik, clown improvisateur affublé d’une robe orange et d’une perruque blonde. « Chat », lance-t-il.
Sur scène, on découvre Tsirihaka Harrivel, en lutte permanente dans son Contremoi. Par un procédé de poulie et contrepoids ingénieux, il met en balance sa propre apesanteur dans un numéro centré sur le dépassement de soi, le contournement des limites et la liberté de mouvement. Un bureau, des chaises, un journal, des feuilles de papier seront à la fois ce qu’il tentera de fuir et ce à quoi il essaiera de se raccrocher. Ce questionnement métaphorique sur l’abrutissement du quotidien ne laissera personne indifférent.
Alors que le silence régnait jusqu’ici, Antoine et Aurore font leur entrée en musique pour leur Duo acrobatique au sol. Il est gigantesque, elle est minuscule et ils sont faits pour s’entendre. Tous les fans de patinage artistique en auront pour leur argent, la glisse et l’osmose sont aussi présentes que sur la glace. Leurs portés coulent d’une tendre énergie vers des figures saisissantes.
« Autres pistes » se termine par une prestation de Ludor Critik, qui s’avère irrésistible.
Jusqu’au 26 juillet : Sieste verticale / Contremoi / Ludor Critik / Duo
Du 30 juillet au 2 août : Black Pearl / Le Temps debout / Ludor Critik / A contrepoids
Du 6 au 9 août : Black Pearl / Le Temps debout / Ieto
Plus d’informations sur le site du Théâtre de la Cité Internationale.

 

A propos de Sarah DESPOISSE

Laisser un commentaire