Leonard Cohen en librairie

Leonard Cohen chez Le Mot Et Le Reste (responsables de quelques-unes des meilleures parutions récentes autour de la pop culture), c’est une bonne nouvelle. L’ouvrage que consacre Viviane Gravey (une signature de nos excellents confrères d’Inside Rock) au songwriter, Leonard Cohen – Un Canadien Errant, sort demain en librairie. Si l’ouvrage est le bienvenu (en langue française, celui de Gilles Tordjman commence à dater), on doute pourtant de tenir une future référence sur le sujet. La faute aux approximations, tant dans la construction de l’ouvrage que dans les faits rapportés. L’auteure peine parfois à se dépétrer des clichés qui collent au personnage (le séducteur, le dépressif, les synthés kitsch) et, plus gênant, prend pour argent comptant les infos volontiers fantaisistes du sympathique site 1 Heck Of A Guy (comme celle-ci). C’est d’autant plus dommage que le livre offre un panorama complet de la discographie cohenienne (sur laquelle est porté un regard parfois peu orthodoxe: Songs of love and hate serait rempli de chansons faibles, notamment), que certains paragraphes laissent entrevoir de passionnantes réflexions (concernant la recherche spirituelle et religieuse de Cohen, surtout), et qu’une contextualisation de chaque enregistrement permet d’en apprendre un peu plus sur le parcours de l’artiste.

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire