De l'énergie japonaise.

Ce qui est bien avec le format Mp3 c’est qu’aujourd’hui pas mal de gens ont des lecteurs qui permettent de stocker beaucoup de musique. Et cette musique étant facilement transférable sur un ordinateur, l’échange de musique se fait donc plus facilement et à condition de prendre un peu de temps pour écouter ce que l’on peut récupérer on y trouve des pépites que l’on n’aurait peut-être jamais entendues ! Dernière découverte en date pour moi je l’ai récupéré de la clé USB de Julien lors de son passage pour l’enregistrement de la première émission audio de ce site et qui pourra peut-être nous en dire plus sur ce groupe : Ni-Hao.
Un groupe qui malgré son nom (mais est-ce l’écriture occidental exact du « bonjour » mandarin Stéphane ?) est japonais. Ma culture du rock japonais s’arrêtant au groupe Shonen Knife dans les années 90 (déjà trois filles japonaises) je serais incapable de vous situer ce nouveau groupe. Tout ce que je sais c’est que leur premier véritable album, Gorgeous, est sorti sur le label de John Zorn, Tzadik. Et que le groupe après avoir été un trio et aujourd’hui un duo. En tout cas leur énergie et leur folie m’ont vraiment enthousiasmé. Les chansons assez courtes se dégustent comme des bonbons acidulés (image sûrement déjà utilisée des tonnes de fois par des journalistes sans imagination mais après tout je ne suis pas journaliste et je trouve que cela correspond bien à l’album alors …). Il y a même une chanson qui a forcément été écrite pour moi puisqu’elle est chantée en français et s’intitule Ne-Ko Bus (qui ne peut être qu’un hommage au Neko Basu d’une de mes films préférés : Totoro d’Hayao Miyazaki).
Donc un grand merci à Julien, et est-ce que tu peux m’en dire un peu plus sur ce groupe. Et est-ce que tu ne serais pas si elles passent en concert bientôt ?

A propos de Alexis Hunot

Laisser un commentaire