Chris Potter – "Follow the Red Line"

Aujourd’hui : Chris Potter – Follow the Red Line – Live at the Village Vanguard Enregistré dans le club new-yorkais mythique du Village Vanguard, cet album présente un jazz à la fois pétri d’un groove inclassable et d’une densité musicale exceptionnelle. Oscillant par de lentes montées de tension, pouvant mener à de nettes ruptures, entre mélancolie urbaine – dont l’atmosphère est assurée par le Fender Rhodes (Craig Taborn) sur lequel déambule le saxophone ténor ou la clarinette basse (Chris Potter) et s’étend une guitare au son ouvert – et moments plus intenses chargés de chaleur et de funk – balancés par la batterie (Nate Smith), de bons riffs bien sentis à la guitare (Adam Rogers), un Fender plus granuleux et un ténor éclatant, exultant -, Follow the Red Line impose un jazz aussi exigeant que jubilatoire, où la sensation du live ne dépérit pas une seule seconde.

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire