Sortie aujourd’hui d’un manuel didactique qu’on aura un peu plus plaisr à ouvrir que d’autres: Une Histoire du Rock pour les Ados (Au Diable Vauvert). En 125 pages, Edgard Garcia (de Zebrock) et Evelyne Pieiller (écrivain et journaliste culturelle) font un assez réjouissant tour de cette question qui heureusement nous occupe encore beaucoup. Si on se méfie toujours des tentatives d’institutionnaliser une culture contradictoire par essence, il faut reconnaître que l’ouvrage se tire remarquablement de l’exercice, sans prétention déplacée mais tirant parti d’un évident amour du sujet -et d’une érudition aussi solide qu’accessible. On peut espérer que le livre, élégamment composé, séduira le public visé. Car si sa mission (en plus d’une vraie ambition socio-historique) est d’amener nos jeunes à kiffer Thelonious Monk, The Kinks, Syd Barret ou Grandmaster Flash, c’est bien l’avenir du monde qui en dépend.

 

  

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire