oeil-urbain

Du 31 mars au 21 mai 2017, la ville de Corbeil accueille son festival photographique judicieusement intitulé L’oeil urbain. Parmi un programme chargé où l’on retrouve notamment un hommage à Robert Doisneau et des thématiques intrigantes comme Le foot et la fureur de vivre ( Romain Laurendeau ) ou les Blousons noirs de Yan Morvan, quelques sorties de résidences. Parmi celles-ci, Californy, résidence d’un an où le photographe marseillais Patrice Terraz part à la découverte des jeunes de Corbeil-Essonnes, une ville nouvelle où  » tu pleures quand t’arrives et tu pleures quand tu pars «  !

Un autre regard sur une banlieue jeune, vivante et chaleureuse !

Ne ratez pas les nombreuses autres expositions (programme complet ici ) qui vont se succéder ce week-end à un rythme frénétique et ce, jusqu’au joli mois de mai.

A propos de Pierre Audebert

Laisser un commentaire