alfredH_2

Sortie de la saison 2 de « Alfred Hitchcock Hour », volume 1 chez Elephant Films

Avouez que vous commenciez à vous ennuyer de la silhouette du grand Alfred , de son humour pince sans rire et de ses merveilleux préambules …

La sortie de la première saison « Alfred Hitchcock Hour » fait incontestablement partie des événements DVD 2015, avec ses épisodes d’une heure supervisés par le maître lui-même, avec à l’écriture souvent des écrivains célèbres qui parfois adaptent leur propres nouvelles, Bernard Herrmann à la musique et quelques grands noms d’acteurs au menu.

2016 commence donc en beauté avec la sortie de la saison 2, à laquelle Culturopoing est associé.

Voici donc 16 nouveaux épisodes dans lesquels officient Christopher Lee, Gena Rowlands, Ray Milland, ou encore Gloria Swanson, Bruce Dern, et John Cassavetes.

Des histoires machiavéliques, délirantes, mystérieuses, hitchcockiennes serait-on tenté de dire, sorties de la plume d’H.G. Wells, d’Ellery Queen lorsqu’il ne s’agit pas d’adaptations par Robert Bloch ou Ray Bradbury de leur propres nouvelles.

THE-MAGIC-SHOP-(4)

La plupart des réalisateurs ayant fait une carrière télévisuelle, les noms de Joseph Pevney, Robert Douglas, Bernard Girard, Herschel Daugherty, Alf Kjellin ne vous diront sans doute pas grand chose, moins que les séries dans lesquelles ils oeuvrèrent, comme Star Trek, Le virginien, Bonanza ou La Quatrième dimension. Restent que deux cinéastes sortent du lot puisque Joseph M. Newman (Les Survivants de l’infini, grand classique de la SF) et Laslo Benedek (L’équipée sauvage avec Marlon Brando, c’est lui) signent chacun un épisode.

Il y a comme pour les saisons précédentes un beau livret d’une vingtaine de pages. Et comme précédemment, l’indispensable Jean-François Rauger présente à la fois la série et les épisodes, nous apportant finesse de l’analyse et richesse des informations. On ne saurait d’ailleurs que trop vous conseiller de vous ruer sur son formidable livre paru aux éditions Rouge Profond , L’oeil domestique – Hitchcock et la télévision.

Bref, un formidable premier volume qui nous fait toujours attendre le suivant.
Les éditions Elephant ne s’arrêtent jamais.

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire