91-UC+Nd6eL._SL1500_

Les allergiques aux sabres lasers et autres religions outre-espace pourront se consoler ce 16 décembre prochain avec cette fournée de combo Blu-ray/DVD de films policiers chez Pathé.

Christian-Jaque est à l’honneur avec l’édition de deux de ses films adaptés chacun d’un roman de Pierre Véry. Bénéficiant de dialogues signés Jacques Prévert, Les disparus de Saint-Agil, sorti en 1938, relate d’étranges disparitions d’élèves du collège de Saint-Agil. Trois jeunes garçons qui ont l’intention de s’enfuir pour les États-Unis disparaissent mystérieusement les uns à la suite des autres après avoir été témoin d’un étrange événement. À la distribution, Erich von Stroheim côtoie Michel Simon, dans le rôle de professeurs de l’établissement.

81P42iJFVsL._SL1500_

Toujours réalisé par Christian-Jaque, mais cette fois durant l’occupation et sous la houlette de la Continental-Films en 1941, L’assassinat du Père Noël s’inspire également d’un roman de Pierre Véry. Harry Baur incarne le père Cornusse, fabriquant de globes terrestres, qui, chaque année, revêt l’habit du Père Noël le 24 décembre au soir. Sa fille Catherine rêve au prince charmant en cousant des robes de poupées. Alors que le retour au château du baron Roland alimente bien des conversations, un homme en habit de Père Noël est retrouvé mort…

81wpZFWQ-cL._SL1500_

Après ces deux classiques du film d’enquête, Pathé fait un bond dans le temps, jusque dans les années 80, en proposant deux classiques d’un genre plus musclé. Deux polars avec Alain Delon vont ainsi être édités dans des copies restaurées. Septième collaboration entre le réalisateur Jacques Deray et Alain delon, Trois hommes à abattre est l’adaptation d’un roman noir de Jean-Patrick Manchette, Le petit bleu de la côte ouest. L’acteur/producteur incarne Michel Gerfaut, un joueur de poker professionnel qui est témoin de quelque chose qu’il n’aurait pas dû voir. Poursuivi par les hommes de main d’un industriel corrompu, Michel Gerfaut va devoir défendre sa peau. Trois hommes à abattre, réalisé en 1980, est un modèle du film policier dont Alain Delon est l’un des dignes représentants à cette époque.

91-UC+Nd6eL._SL1500_

L’année suivante, l’acteur/producteur fait ses débuts en tant que réalisateur avec Pour la peau d’un flic, nouvelle adaptation d’un roman de Manchette. Que d’os met en scène Eugène Tarpon, ancien gendarme reconverti en détective privé. Seulement, le personnage imaginé par l’écrivain français est relayé au second plan au profit de Choucas qui prend les traits de… Alain Delon. L’ex-gendarme laisse ainsi la place à un ancien inspecteur de police, Choucas, qui est engagé par une mère soucieuse de retrouver sa fille aveugle disparue depuis un mois. Au fur et à mesure de l’enquête, l’enquêteur va dénicher un drôle de trafique. Sur le modèle de Trois hommes à abattre, Alain delon signe un film violent et efficace qui n’exclut cependant pas l’humour.

818Crx8cW9L._SL1500_

Ces quatre films sont à paraître chez Pathé en combo Blu-ray/DVD, le 16 décembre 2015 dans de nouvelles copies et agrémentées de bonus inédits et d’élégants boîtiers.

A propos de Thomas Roland

Laisser un commentaire