Un documentaire exceptionnel aujourd'hui en cadeau avec… "L'Equipe Mag" !

A moins d’être maladivement réfractaire à tout ce qui touche de près ou de loin au football (parfois, avouons-le, on vous comprend…), nous ne saurions trop vous conseiller l’achat du numéro de ce 31 octobre de L’Equipe. Vous y aurez en cadeau un document tout à fait exceptionnel, dû au père de Strip-tease, Jean Libon, et réalisé par Eric Cardot, Yves Hinant et Delphine Lehericey.
Son titre : Les Arbitres, qui a le mérite d’aller à l’essentiel mais qui s’avère beaucoup plus plat que son titre anglais, Kill the Referee. Non pas en hommage au film homonyme de Jean-Pierre Mocky mais en référence aux menaces de mort polonaises à l’encontre de l’arbitre anglais Howard Webb, ayant eu l’idée saugrenue d’accorder un penalty assez indiscutable dans les arrêts de jeu du match Autriche-Pologne de l’Euro 2008, permettant aux locaux d’arracher un nul d’ailleurs mérité (et qui ne leur servira à rien dans la suite de la compétition).

Affiche du film "Les Arbitres"

Car ce film suit donc les arbitres du dernier Euro austro-suisse en action, avant, pendant et après les matchs, lors des briefings et debriefings avec les officiels de l’UEFA (Union Européenne de Football Association), organisatrice de la compétition et commanditaire de cet étonnant documentaire.
On se doutait bien que les arbitres n’étaient pas des machines (plus ou moins performantes suivant les matchs), on a aujourd’hui la preuve que ce sont des hommes comme les autres, souvent habités par le doute et le remords.

La facture est celle de Strip-tease, brute, sans aucun commentaire off, sans complaisance aussi pour des protagonistes qui en ressortent donc plus humains et plus proches.
On n’ira pas jusqu’à parier que la vision de ce film (présenté pour la première fois au dernier festival de Locarno, s’il vous plait !) suffira à calmer les supporters acariâtres, mais gageons qu’ils n’enverront plus les arbitres aux "lieux d’aisance" tout à fait de la même façon…

A propos de Cyril COSSARDEAUX

Laisser un commentaire