zulawski

Andrzej Żuławski : « Le cinéma et la littérature sont des cousins qui parfois s’adorent, parfois se haïssent »

Andrzej Żuławski n’a pas la réputation d’être le cinéaste le plus facile a interviewer et à vrai dire, lorsque nous l’avons rencontré pour évoquer avec lui la sortie de sa belle adaptation de Gombrowicz, Cosmos, il nous a désarçonné à de multiples reprises. Il n’empêche que derrière son allure d’ours et son ironie coupante, sa manière de nous pousser dans nos retranchements, Andrzej Żuławski reste un cinéaste d’une vivacité rare, qui nous a permis tout autant d’évoquer la relation amour/haine entre cinéma et littérature, sa colère contre le système, que sa foi en la frénésie qu’elle soit picturale ou romanesque… Peu de cinéastes peuvent se vanter d’avoir un tel franc parler, un esprit critique sincère, une rébellion qui ne s’endort pas.  On ne s’en lasse pas.

 

A propos de Olivier ROSSIGNOT

A propos de Enrique SEKNADJE

Laisser un commentaire