palmares-cinema-2016

Retour sur la (très) riche année cinématographique 2016 à travers les films fétiches de nos rédacteurs parmi les dizaines sortis dans les salles. Si le classement de nos 15 films préférés (vous verrez qu’ils sont en fait 17) reste un exercice ludique et bon enfant, les différents choix de l’ensemble de nos rédacteurs vous donneront, nous l’espérons, matière à découverte(s). Viva le cinéma sur Culturopoing !

 

NOS FILMS DE L’ANNÉE (liste en fin d’article)

 

 

 


PALMARES CINEMA 2016 (par rédacteurs)

ALAIN HERTAY

Films de l’année

  1. Elle – Paul Verhoeven
  2. Homeland : Irak année zéro – Abbas Fahdel
  3. Comancheria – David Mackenzie
  4. Carol – Todd Haynes
  5. Creed – Ryan Coogler
  6. L’Avenir – Mia Hansen-Love
  7. Victoria – Justine Triet
  8. The End – Guillaume Nicloux
  9. Ma vie de courgette – Claude Barras
  10. Les Malheurs de Sophie – Christophe Honoré

Meilleure performance acteur/actrice

  • Isabelle Huppert dans Elle

Sex Symbol et révélation de l’année

  • Virginie Efira

alain-2016

ANNE DANTEC

Films de l’année

  1. Aquarius
  2. Sunset Song
  3. Ma Loute
  4. The Strangers
  5. Les Huit salopards
  6. The Assassin
  7. Sing Street
  8. Rogue One
  9. Dernières nouvelles du Cosmos
  10. Ave Cesar
  11. Moi, Daniel Blake
  12. Kubo
  13. Danish Girl / Toni Erdmann
  14. Rester Vertical
  15. Love & Friendship

Top 3 des films que j’aurai voulu voir :

  1. Réparer les vivants
  2. Paterson
  3. La jeune fille sans mains

anne-2016

 

AUDREY JEAMART

Mes Films de l’année

  1. Evolution
  2. The Witch
  3. Elle
  4. The Neon Demon
  5. Poésie sans Fin
  6. Premier Contact
  7. Gaz de France
  8. Baahubali : the Beginning
  9. The Strangers
  10. Mad Love in New York

Sortie DVD de l’année

  • La Chambre Interdite

Reprise cinéma de l’année

  • Showgirls / La Planète des Vampires

Meilleure performance acteur/actrice

  • En termes de présence : Janis Joplin dans Janis / Elle Fanning dans The Neon Demon

Coup de coeur/révélation

  • Anya Taylor-Joy (dans The Witch)

audrey-2016

 

BENJAMIN COCQUENET

Films de l’année

  1. The assassin
  2. The neon demon
  3. Midnight special
  4. Elle
  5. Diamant noir
  6. Aquarius
  7. The strangers
  8. The witch
  9. Fuocoammare
  10. Manchester by the sea

Sortie DVD

  • Le superbe coffret BELLADONNA

Les reprises cinéma

  • La redécouverte du cinéma essentiel de Lino Brocka
  • La Planète des Vampires
  • The Partu
  • Point Limite Zéro
  • En Quatrième Vitesse
  • L’Esprit de la Ruche

Coup de cœur

  • Diamond Island

Emballement critique mystère

  • Toni Erdman
  • Rogue One

Sex symbol de l’année

  • Elle Fanning

benjamin-2016

 

BRUNO PISZOROWICZ

Films de l’année

  1. The VVitch de Robert Eggers
  2. Olli Mäki de Juho Kuosmanen
  3. The Strangers de Na Hong-jin
  4. Ce sentiment de l’été de Mikhaël Hers
  5. La Loi de la Jungle de Antonin Peretjatko
  6. Tout en haut du Monde de Rémi Chayé
  7. Sing Street de John Carney
  8. Dernier Train pour Busan de Sang-Ho Yeon
  9. Les Délices de Tokyo de Naomi Kawase
  10. Kaili Blues de Gan Bi
  11. Les Innocentes de Anne Fontaine
  12. Bella E Perduda de Pietro Marcello
  13. Les filles du Moyen Age de Hubert Viel
  14.  Toni Erdman de Maren Ade
  15.  Brooklyn de John Crowley et Paul Tsan

Sortie DVD

  • Pas une sortie de l’année mais la découverte émue et exaltée de trois films de Mikhail Kalatozov : Soy Cuba, Quand Passent les Cigognes et surtout le magnifique Letters Never Sent

Reprises cinéma de l’année

  • La Fin du Jour de Julien Duvivier
  • ZAbriskie Point de Michelangelo Antonioni

Séries Télé de l’année

  • Avec beaucoup de retard c’est sans l’ombre d’un doute Downton Abbey qui m’a fait la plus jubilatoire impression.
  • Sinon les trois saisons (série en cours) de Halt And Catch Fire, surtout les première et troisième

Meilleure performance acteur/actrice

  • Sans parler de « performance », mention toute particulière aux deux petits jouant Jonas et Mercy dans The VVitch

Emballement critique mystère de l’année

  • Sans en garder un mauvais souvenir, Ma Loute reste loin du chef d’œuvre décrit ici ou là, partout en fait.

bruno-2016

 

ENRIQUE SEKNADJE

Films de l’année

  1. Paterson (Jim Jarmusch)
  2. Elle (Paul Verhoeven)
  3. Nocturama (Bertrand Bonello)
  4. Baccalauréat (Cristian Mungiu)
  5. Toni Erdmann (Maren Hade)
  6. Carol (Todd Haynes)
  7. Julietta (Pedro Almodovar)
  8. Le Bois dont les rêves sont faits (Claire Simon)
  9. Midnight Special (Mike Nichols)
  10. Homeland : Irak année zéro (Abbas Fahdel)

bon-enrique

 

Jeanne DRUBAY

Mes films de l’année

  • Les Huit Salopards de Quentin Tarantino
  • Midnight Special de Jeff Nichols
  • The Strangers de Na Hong-jin
  • Everybody Wants Some !! de Richard Linklater
  • Hell or High Water/Comancheria de David Mackenzie
  • Dernières nouvelles du cosmos de Julie Bertuccelli
  • Love & Friendship de Whit Stillman
  • Dernier Train pour Busan de Yeon Sang-ho
  • The Neon Demon de Nicolas Winding Refn
  • Rogue One: A Star Wars Story de Gareth Edwards

Reprises cinéma de l’année

  • La planète des vampires de Mario Bava
  • Les Musiciens de Gion de Kenji Mizoguchi

Série télé de l’année

  • Mr. Robot (saison 2 même si j’ai préféré la première saison de 2015)

jeanne-2016-culturopoing

 

JEAN-NICOLAS SCHOESER

Films de l’année

  1. Midnight Special
  2. The Assassin
  3. Toni Erdmann

Il y a un test qui ne trompe pas : fermez les yeux un instant et posez vous cette question « c’était quoi, le cinéma 2016 ? ». Il y a fort à parier que les flashes d’images vous arrivant vous en disent plus que toute la glose que l’on voudrait bien y mettre.
Ici, il y en a deux : celle d’une femme au regard triste, à poil face à un dentier ridicule. Et celle d’un gamin lunaire, lisant en lunettes de plongée de vieux comics, en attendant de grandir ou de mourir un peu (le film tout entier pouvant se lire comme un impossible deuil).
Deux icônes immédiates, tout aussi antithétiques (cinéma naturaliste allemand VS. Film de genre Us) que profondément liées : deux parentalités douloureuses, deux recherches de pères pour des gamins perdus qui ne voudraient que grandir.
L’un du côté du gosse (Toni Erdmann), l’autre des adultes qui ne me comprendront jamais vraiment (Midnight spécial) : deux luttes pour trouver un peu de sens et d’apaisement dans ce monde dont le sens se brouille et se vide.
Avec l’imaginaire, toujours, comme unique remède et unique baume de tendresse. « Attends, je vais chercher l’appareil » : fixons vite ça avant que tout s’effondre.
Vivement 2017.

Meilleure performance acteur/actrice

  • Année duo décidemment, avec les sublimes Cate Blanchett et Rooney Mara dans l’hivernal comme les sentiments « Carol » de Todd Haynes

Coup de coeur/révélation

  • Impossible encore à séparer : Sandra Hüller et Peter Simonischek, la glace et le feu de « Toni Erdmann »

Emballement critique mystère de l’année

  • « Tu ne tueras point » de Mel Gibson et « Premier contact » de Denis Villeneuve
  • Mention spéciale : le boursouflé « Huit salopards » de Q. Tarantino

Année des ex aequo toujours. Bondieuseries en pagailles et enfilage de perles métaphysiques qui hurle « je suis un film génial et mon Real le nouveau Kubrick » tout en enchaînant les clichés Getty images avec une bonne dose de violons (p**n cette gamine qui court dans l’herbe en plein soleil, c’est donc ça, les souvenirs ?), 2016 a aussi eu son lot de films tout pétés.
Tout est recherche de sens, tout est métaphysique : comme si le cinéma de 2016 était celui qui se prenait un peu trop au sérieux. Du sous-Nolan à « la guerre comme vous ne l’avez jamais vu » en passant par une purge théâtralo-western de 4 heures, une humilité qui fait cruellement défaut à ces trois exemples bien différents qui font du genre (le film de guerre, la SF, le western) les nouveaux supports à des pseudo-discours meta ou pop s’écroulant sous le sentencieux parfois bêtasse de leur proposition.
Difficile alors de comprendre les emballements autour d’œuvres dont les ficelles sont si énormes qu’on aurait pu en faire des nœuds marins.

Sex Symbol de l’année

  • Frank et Brenda, les chaudes saucisses de Sausage Party

 

bon-jeanicolas

 

JUSTIN KWEDI

Films de l’année

  1.  Les Huit Salopards de Quentin Tarantino
  2.  Carol de Todd Haynes
  3.  Mademoiselle de Park Chan Wook
  4.  Everybody wants some de Richard Linklater
  5.  Sunset Song de Terence Davies
  6.  Frantz de François Ozon
  7.  La Tortue Rouge de Michael Dudok de Wit
  8.  The Strangers de Na Ho Jin
  9.  Aquarius de Kleber Mendonça Filho
  10.  Sing Street de John Carney
  11.  Le Garçon et la bête de Mamoru Hosoda
  12.  Un jour avec, un jour sans de Hong Sang Soo
  13.  Man on High Heels de Jing Jang
  14.  Ma vie de courgette de Claude Barras
  15.  Midnight Special de Jeff Nichols
  16.  Premier Contact de Denis Villeneuve
  17.  Zootopie de Byron Howard et Rich Moore
  18.  Ma ma de Julio Medem
  19.  Dernier train pour Busan de Sang Ho-Yeon
  20.  Hana et Alice mènent l’enquête de Shunji Iwai

justin-2016

 

Laura TUFFERY

Films de l’année

  1. Tour de France
  2. L’Effet aquatique
  3. Le Lendemain
  4. Cafe Society
  5. Ma vie de Courgette
  6. Les huit salopards
  7. La Tortue Rouge
  8. Carol

Quelques films que j’aurais aimé voir à temps

  • Elle, Manchester by the Sea, Aquarius, Paterson, Julieta, La mort de Louis XIV

Série de l’année

  • House of cards saison 4
  • The Americans saison 4.

Emballement mystère de l’année

  • « Divines » remake à peine masqué de la Haine, racoleur, démagogique, caricatural et sans autre propos que de flatter de jeunes ados avec un discours finalement assez réactionnaire.
  • Le très léché « The Assassin »

laura

 

LUCIEN HALFLANTS

Films  de l’année

  1. Carol
  2. Aquarius
  3. Elle
  4. Comancheria
  5. Mademoiselle
  6. The Strangers
  7. Julieta
  8. La Loi de la Jungle
  9. The Assassin
  10. Cosmos
  11. Les Premiers Les Derniers
  12. Midnight Special
  13. Sunset Song
  14. The Nice Guys
  15. Ivan Tsarevtich / The Witch

Malheureusement pas vus à temps

  • Diamond Island
  • Personal Shopper
  • Manchester By The Sea
  • Alliés
  • Vilmos Szigmond
  • Nocturama
  • Hotel Singapura
  • Malgré la Nuit
  • Mekong Stories
  • Evolution
  • Kaili Blues

lucien-2016

 

MIRIEM MEGHAIZEROU

Films de l’année

  1. Manchester by the sea, Kenneth Lonergan
  2. Mademoiselle, Park-chan Woo
  3. The Assassin, Hou-hsiao Hsien
  4. Paterson, Jim Jarmusch
  5. Brooklyn Village, Ira Sachs
  6. Elle, Verhoeven
  7. Café Society, Woody Allen
  8. Midnight Special
  9. Sing Street, John Carney
  10. Julieta, Almodovar
  11. Aquarius, Kleber Mendoça Filho
  12. The Nice Guys, Shane Black
  13. Nocturama, Bertrand Bonnello
  14. Evolution, Lucile Hadzillalilovicz
  15. La jeune fille sans mains

bon-miriem

 

OLIVIER ROSSIGNOT

Mes 15 Films de l’année 2016

  1. Aquarius
  2. Sunset Song
  3. The Witch
  4. Elle
  5. The Strangers
  6. The Assassin
  7. Manchester by the sea
  8. Les Huit salopards
  9. Mademoiselle
  10. Midnight Special / Evolution
  11. Ma Loute
  12. Nocturama
  13. Rester Vertical / Neon Demon
  14. Sing Street
  15. Premier Contact

Sortie DVD de l’année

  • Coffret Bertrand Mandico – Malavida
  • La Nuit des Diables de Giorgio Ferroni (Le Chat qui fume)

Reprise cinéma de l’année

  • Showgirls de Paul Verhoeven
  • La planète des vampires de Mario Bava
  • Les Lino Brocka
  • Des poings dans les poches de Marco Bellocchio

Série télé de l’année

  • Découverte avec retard des Leftovers

Meilleure performance acteur/actrice

  • Les révélations Anya Taylor-Joy dans The VVitch et Billie Van Peteghem dans Ma Loute

Meilleure bande originale

  • Neon Demon et The VVitch

Coup de coeur/Révélation

Plutôt deux très bonnes surprises en matières de blockbusters non formatés, deux divertissements populaires et intelligents

  • Docteur Strange
  • Peter et Elliott le dragon, deux divertissements populaires et intelligents.

Emballement critique mystère de l’année

  • La sympathique comédie Victoria présentée comme un chef d’œuvre, héritier des classiques de la comédie américaine (Cukor ou Mc Carey, mais bien sûr) des années 50. N’exagérons rien…

Sex Symbol de l’année

  • Sônia Braga dans Aquarius

bon-olivier

 

PIERRE AUDEBERT

Films de l’année

  1. The assassin (Hou Hsiao Hsien) Deux ou trois touches de zen… et l’air.
  2. La loi de la jungle (Antonin Peretjatko) Aux racines sauvages de la République.
  3. Homeland, Irak année zéro  (Abbas Fahdel) Chroniques de vies sous logique de mort.
  4.  Dernières nouvelles du cosmos (Julie Bertucelli) Le seul et unique premier contact.
  5.  Elle (Paul Verhoeven) Il a osé !
  6.  La liberté nous aime encore (Sarah Franco Ferrer) Copie de travail. La guerre en seconde peau. L’événement de 2017?
  7. Carol (Todd Haynes) De la douceur/douleur. La plus belle mise en scène de Todd Haynes !
  8. Pursuit of loneliness (Laurence Thrush). Aux frontières de la Fiction.
  9. Dernier train pour Busan (Sang Ho Yan) Le coup de dents de l’année!
  10. Juste la fin du monde (Xavier Dolan) Le monde, la famille et Moi.
  11. Louise en hiver (Jean-François Laguionie)
  12. The neon demon (Nicolas Winding Refn)
  13. La vallée (Ghassan Salhab)
  14. Jodorowsky’s Dune (Frank Pavich)
  15. Les huit salopards (Quentin Tarantino)

Sortie DVD

  • Mandico in the box (Malavida)

Reprise de l’année

  • La planète des vampires (Mario Bava)

Actrices de l’année

  • Isabelle Huppert (Elle, L’avenir)
  • Sonia Braga (Aquarius)

Acteurs de l’année

  • Peter Simonischek (Toni Erdmann)
  • Fabrice Luchini (Ma loute)

Coups de coeur de l’année

  • Soy Nero (Rafi Pitts)
  • M.A.M.O.N (Ale Damiani)

Inédit de l’année

  •  Transpecos (Greg Kwedar)

Révélation de l’année

  • Niels Schneider (Diamant noir)

Sex symbol de l’année

  •  Kim Tae-Ri (Mademoiselle)

Emballement critique mystère

  • Spotlight (Tom Mac Carthy)

Lynchage mystère

  • High rise (Ben Wheatley)

Coup de blues 2016

  • Les cinéastes françaises (Eva Husson, Paule Muret, Rebecca Zlotowski, Houda Benyamina, Mia Hansen-Love…)

pierre-2016

SOPHIE YAVARI

Mes 15 films de l’année

  1. Evolution de Lucille Hadzihalilovic
  2. Nocturama de Bertrand Bonello
  3. Julieta de Pedro Amodovar
  4. Toni Erdmann, Maren Ade
  5. Ma Loute, Bruno Dumont
  6. Mademoiselle, Park Chan-Wook
  7. Victoria, Justine Triet
  8. Sing Street, John Carney
  9. Ce sentiment de l’été, Mikhaël Hers
  10. Rester vertical, d’Alain Guiraudie
  11. Elle, Paul Verhoeven
  12. Suite armoricaine, Pascale Breton
  13. Sunset Song, Terence Davies
  14. Premier contact, Denis Villeneuve
  15. Dernier train pour Busan, Sang Ho-Yeon ex aequo avec Love and Friendship, Whit Stillman

Sortie DVD

  • Le Garçon et la bête, Mamoru Hosoda

Reprise cinéma de l’année

  • Le Salon de musique, Satyajit Ray (rétrospective à la cinémathèque française)

Meilleure performance acteur / actrice

  • Finegan Oldfiled en découverte de l’année.

Emballement critique mystère de l’année

  • Homeland année zéro dont je n’ai vu que le premier volet et qui m’a semble aussi fondamental qu’interminable…

Sex symbol de l’année

  • Jeremie Belingard

sophie-2016

 

THOMAS ROLAND

Mes films de l’année

  1. À peine j’ouvre les yeux, de Leïla Bouzid ;
  2. Mademoiselle, de Park Chan-wook ;
  3. The Hateful Eight, de Quentin Tarantino ;
  4. The Witch, de Robert Eggers ;
  5. Sunset Song, de Terrence Davies ;
  6. Arrival, de Denis Villeneuve ;
  7. Tanna, de Bentley Dean et Martin Butler ;
  8. Elle, de Paul Verhoeven ;
  9. Dernier train pour Busan, de Sang-Ho Yeon ;
  10. Kubo, de Travis Knight ;
  11. 13 Hours, de Michael Bay ;
  12. Star Trek Beyond, de Justin Lin ;
  13. Hell or High Water, de David Mackenzie ;
  14. Soy Nero, de Rafi Pitts ;
  15. Fuocoammare, de Gianfranco Rosi ;
  16. Caîni, de Bogdan Miricã.

Sortie DVD de l’année

  • Silent Running, de Douglas Trumbull, chez Wild Side.

Reprise cinéma de l’année

  • Once Upon a Time in the West, de Sergio Leone

Meilleure performance acteur/actrice

  • Kurt Russell, trop rare, mais toujours génial.

Coup de coeur/révélation

  • Walton Goggins, acteur de séries télévisées que l’on retrouve dans The Hateful Eight.

Emballement critique mystère de l’année

  • Merci patron, de François Ruffin
  • Divines, de Houda Benyamina

Ces deux films proposent, à leur façon, une vision condescendante du milieu qu’ils filment, avancent masqués tout en se réfugiant derrière l’alibi d’un discours socio-politique. Au final, ils ne proposent que de l’auto-promotion, de la manipulation et de la démagogie.

Sex Symbol de l’année

  • Virginie Efira

thomas-2016

 

VASKEN KOUTOUDJIAN

Films de l’année

  1. Divines
  2. Ma’Rosa
  3. Theeb
  4. L’étreinte du serpent
  5. Comancheria
  6. Merci Patron (documentaire) F. Ruffin
  7. The Big Short

Sortie DVD de l’année

  • Comment c’est loin, real : Orelsan et christophe Offenstein

Reprise cinéma de l’année

  • Les ailes de William Wellman

Série télé de l’année

  • Black Mirror saison 3

Meilleure performance acteur/actrice

Coup de coeur/révélation

  • The land of enlighterned de Pieter-Jan De Pue

vasken-2016

 

VINCENT NICOLET

Mes 15 Films de l’année 2016

(300 séances sur l’année )

  1. The Hateful Eight – Quentin Tarantino
  2. Café Society – Woody Allen
  3. Aquarius – Kleber Mendonça Filho
  4. Manchester by the Sea – Kenneth Lonergan
  5. The Neon Demon – Nicolas Winding Refn
  6. Toni Erdmann – Maren Ade
  7. The Revenant – Alejandro Iñárritu Gonzales
  8. Goksung – Na Hong-Jin
  9. Arrival – Denis Villeneuve
  10. Réparer Les Vivants – Katell Quillévéré
  11. Elle – Paul Verhoeven
  12. Carol – Todd Haynes
  13. Nocturama – Bertrand Bonello
  14. Midnight Special – Jeff Nichols
  15. Ma Vie de Courgette – Claude Barras

Sortie DVD de l’année

  • Spetters – Paul Verhoeven

Reprise cinéma de l’année

  • Poussières dans le Vent – Hou Hsiao-Hsien
  • Showgirls – Paul Verhoeven

Série télé de l’année

  • Fleabag – Phoebe Waller-Bridge
  • Love – Paul Rust / Lesley Arfin / Judd Apatow

 Meilleure performance acteur/actrice

( Performances volontairement issues de films ne figurant pas parmi les 15 premiers )

  • Adrian Titieni dans Baccalauréat de Cristian Mungiu
  • Marion Cotillard dans Juste la Fin du monde – Xavier Dolan

Coup de coeur/Révélation

( Deux films et deux actrices pour cette catégorie )

  • Ce Sentiment de l’été – Mikhaël Hers : Coup de coeur dans le « jeune » cinéma d’auteur Français.
  • Peter et Elliot le Dragon – David Lowery : Peut-être la seule vraie surprise positive du cinéma dit « commercial » cette année.
  • Kate Beckinsale dans Love & Friendship de Whit Stillman : (Re)découverte.
  • Laure Calamy dans Victoria de Justine Triet et Rester Vertical d’Alain Guiraudie : Révélation Française.

Emballement critique mystère de l’année

  • Willy 1er – Ludovic Boukherma / Zoran Boukherma / Marielle Gauthier / Hugo P.Thomas

Sex Symbol de l’année

  • Kristen Stewart dans Café Society de Woody Allen & Personal Shopper d’Olivier Assayas

vincent-2016

 

VINCENT ROUSSEL

Films de l’année

Dans la mesure où je n’ai pas vu beaucoup de film en salles, il s’agit davantage de 10 vrais coups de coeur cette année

  1.  Nocturama (Bonello)
  2. Toni Erdmann (Ade)
  3. Carol (Haynes)
  4. Aquarius (Filho)
  5. La Loi de la jungle (Peretjatko)
  6. Elle (Verhoeven)
  7. Ma loute (Dumont)
  8. Julieta (Almodovar)
  9. Paterson
  10. Cafe society (Allen)

Sortie DVD de l’année

  • He stands in a desert counting the seconds of his life de Jonas Mekas chez Re:Voir

Reprise cinéma de l’année

  •  Insiang et Manille de Lino Brocka

Meilleur acteur

  • Peter Simonischek dans Toni Erdmann

Meilleure actrice

Beaucoup de très beaux portraits de femmes cette année (en solo comme dans Toni Erdmann ou Elle, en doublette comme dans Carol et Julieta) mais mon vote va à Sonia Braga dans Aquarius

Coup de coeur/ révélation

  • La découverte du cinéma de Lino Brocka

Sex symbol de l’année

  • Vimala Pons pour sa belle performance dans La Loi de la jungle

Engouement critique injustifié

  • « Les 8 salopards » (je ne le croyais pas si bien accueilli mais je le vois fleurir dans les tops de fin d’année)

vincent-roussel-2016

 

WILLIAM LURSON

Films de l’année

Pas vraiment une grande année cinéma malgré des films estimables (« Aquarius » de Kleber Mendonça Filho ou « Victoria » de Justine Triet). Une chose sûre en tout cas : le fracassant retour de Paul Verhoeven avec « Elle »,qui marque, on l’espère, un nouveau départ dans sa carrière.Remarqués également : les hybridations de documentaire et de fiction du catalan José Louis Guérín ; un essai bel et bien accompli de polar franco-anversois par Arthur Harari ; les confidences post-mortem du facétieux Manoel de Oliveira ; le retour en grâce du liverpoolien Terence Davies ; la belle énergie déployée par Ben et Joshu Safdie ; la célébration de Jackson Heights par l’omniscient Frederick Wiseman. Deux films parfois déroutants mais toujours novateurs : « Rester Vertical » de Guiraudie et surtout « L’Ornithologue », élégant retour de Joao Pedro Rodrigues. On a aimé le très beau « Louise en Hiver » de Jean-François Laguionie, petit chef d’œuvre poétique du film d’animation ;et le « Paterson » de Jim Jarmuch, réalisateur autant choyé que controversé…

  1. João Pedro Rodrigues « L’Ornithologue »
  2. José Luis Guérín « L’académie des muses »
  3. Paul Verhoeven « Elle »
  4. Jean-François Laguionie « Louise en Hiver »
  5. Jim Jarmuch « Paterson »
  6. Manoel de Oliveira « Visite ou Mémoires et confessions »
  7. Frederick Wiseman « In Jackson Heigts »
  8. Arthur Harari « Diamant Noir »
  9. Terence Davies « Sunset Song »
  10. Ben et Joshu Safdie « Mad Love in New York »

DVD  de l’année

  • Tntégrale Frederick Wiseman vol.3 (1995-2015) chez Blaq Out

Reprise de l’année

  • « Rebelote » (1984) de Jacques Richard

Livres sur le cinéma de l’année

  • « Jean-François Laguionie », Livre-DVD, dans la collection les Animés (éd. de l’Oeil)
  • João Pedro Rodrigues, « Le jardin des fauves », Conversations avec Antoine Barraud (Post-éditions)

william-2016

 

XANAÉ BOVE

Ce n’est pas une année qui m’a enthousiasmée sur le plan du cinéma, pas les gros coups de cœur de 2015, mais dix films qui m’ont marqué par leur audace, leur singularité, leur faculté d’échapper au formatage et aux cases( à pm2art 2 exceptions).

(Aussi, la déontologie devrait m’empêcher de l’évoquer, mais mon cœur m’y pousse : un événement marquant qui n’engage que quelques spectateurs et ma pomme : la sortie en salles en mars de mon premier long-métrage « Ex-TAZ Citizen Ca$h (1987-1994)», l’occasion aussi de saluer Dobrila Diamantis, directrice du cinéma le Saint André des Arts qui offre grâce à ses séances Découvertes, une mini-enclave aux films tellement indépendants qu’ils se perdent dans la nature)

Avant d’entamer ce top ten –roulement de tambours-  remettre ses palmes à la grande star de l’année ;  un must (hélas !)jamais démodé : la Mort

Top 5 post-mortem (dans l’ordre chronologique et non affectif) :

  • David Bowie, musicien
  • Olivier Nida, ami
  • Billy Name, photographe
  • Jacques Noël, hôte d’Un Regard Moderne, librairie
  • Nicolas Granger, acteur et ami

Une Résurrection :

La réouverture en décembre d’Un Regard moderne grâce à Jean-Pierre Faure et son épouse ; c’est J-P F qui avait ouvert ce (haut)lieu de contre-culture et d’érudition où les livres sur le cinéma ont leur part belle également.

Il a repris le lieu depuis le décès du libraire, Jacques Noël.

Films  de l’année

Mes 2 préférés

  • Jodorowsky’s Dune de Frank Pavich
  • Aquarius de Kleber Mendonça Filho

Ensuite, par ordre alphabétique (et sans hiérarchie) 8 films :

  • Danish Girl de  Tom Hooper
  • Gaz de France de Benoit Forgeard
  • Mademoiselle de Park Chan-Wook
  • Mal de Pierre de Nicole Garcia (un des 2 « classique » de la liste, mais mieux vaut un vrai classique réussi, qu’un faux novateur raté, non ?)
  • Moonwalker de Antoine Bardou-Jacquet
  • Planétarium de Rebecca Zlotowski
  • Tout de suite, maintenant de Pascal Bonitzer (même remarque que pour Nicole G)
  • Voir du pays de Delphine & Muriel Coulin

Hors concours-car pas encore sortis-2  bons films, vus en 2016 à l’Etrange Festival :

  • Transfiguration de Michael O’Shea
  • Under the shadow de Babak Anvari

Coups de cœur hors salles-classiques

  • « No-nose knows » de la plasticienne Mika Rottenberg  (2015, mais découvert cet été 2016 au Palais de Tokyo) pour sa faculté réjouissante à mêler documentaire stricto sensu et pur délire surréaliste
  • « A ton âge, le chagrin c’est vite passé », court-métrage d’une liberté euphorisante d’Alexis Langlois
  • « Stupor Mondi » de Thomas Bertay & Pacôme Thiellement, vu au Studio Galande  (projection exceptionnelle pour un film qui ne l’est pas moins)

Sorties DVD de l’année

  • L’anthologie Pedro Almodovar
  • Les films de Bertrand Mandico

Reprise cinéma de l’année

  • Macadam Cowboy de John Schlesinger

Meilleure performance acteur/actrice

Eddie Redmayne dans Danish Girl ;  Sonia Braga dans Aquarius ;  Eva Green dans Miss Peregrine ; Tilda Swinton dans Doctor Strange ; Michaël Fassbender dans Steve Jobs

Emballement critique mystère de l’année

Il y en a tellement (comme parfois aussi, des désamours de beaux films) que ma mémoire préfère se souvenir du meilleur. J’en ai retenu juste deux:

  • « Juste la fin du Monde » : comme TOUS les Dolan
  • « Anomalisa »  de Charlie Kaufman et Duke Johnson : dans quel (bad) trip chichiteux-conceptuel, Kaufman est-il parti?

Pire casting

Benjamin Biolay en Victor Hugo (sic!) dans Personal Shopper d’Olivier Assayas,

ex-aequo avec Kristen Stewart dans le rôle du porte-manteau qui ne s’assume pas ; l’égérie Chanel joue (en VF) l’acheteuse personnelle de vêtements et accessoires de luxe d’une « star »,  officiellement honteuse de la futilité de son job, mais Stewart se masturbe en cachette quand elle enfile la petite robe noire et  le harnais Chanel  de la pseudo (h)it-girl !… (sic(k), bis !)

Sex Symbol de l’année

  • Ariane Labed dans Voir du Pays des sœurs Coulin
  • Benoit Poelvoorde dans Saint Amour de Gustave Kervern & Benoit Delépine+ allez ! les 5 acteurs pré-cités 3 paragraphes plus haut

xanae-2016


TOP 2016 CULTUROPOING

 

top-cinema-culturopoing-2016 

  1.  Elle
  2.  Aquarius
  3.  The Strangers / Mademoiselle
  4.  The Assassin
  5.  Sunset Song
  6.  The Witch
  7.  Midnight Special
  8.  Toni Erdmann
  9. The Hateful Eight
  10.  Carol
  11.  The Neon Demon
  12.  Nocturama
  13. Sing Street / Comancheria
  14.  Julieta
  15. Premier Contact

A propos de CulturoCrew

Laisser un commentaire