Naissance des éditions "The Ecstasy of films" : gloire au giallo et au poliziesco !!

Ceci est l’acte de naissance d’un beau bébé.

En cette fin d’année 2012, nous vous annonçons l’arrivée de ce nouveau-né de l’édition DVD :

The Ecstasy of films.

Nous serons toujours là pour défendre les prises de risque sur Culturopoing, surtout lorsqu’il s’agit de petits éditeurs qui agissent, motivés, parfois follement, par la passion.
Et de la passion et du courage, il en faut pour « Ecstasy of films » qui ouvre le bal avec la collection « Profondo Giallo ». Cette sélection comble un peu le grand vide laissé par la disparition des éditions Néo et on espère qu’elle aura de beaux jours devant elle.

Pour commencer, plus qu’une mise en bouche, la sortie de La Lame infernale (1974) de Massimo Dallamano souvent plus connu par son titre outre-manche  « What have they done to your daughters ?  » ou son titre italien original « La polizia chiede aiuto ». Moins renommé que l’excellent classique du giallo Qu’avez-vous fait à Solange ?, il est pourtant à mon sens encore meilleur, surtout dans sa manière d’exploiter le cinéma bis à des fins beaucoup subversives et politiques. En effet La lame infernale intervient à un moment de l’histoire italienne de pleine corruption du pouvoir et les rapports entretenus avec la mafia.  Dallamano y dénonce avec toute la fougue et la cruauté du cinéma d’exploitation la coalition sexe / pouvoir, à travers une sombre histoire de « ballets roses » et une mise en danger extrêmement dérangeante de la jeunesse italienne. Nous ne sommes finalement pas loin de l’oeuvre nihiliste d’un Giorgio Scerbanenco. Il d’ailleurs évident que le film de Dallamano est peut-être plus proche du poliziesco que du giallo…. Ajoutons à cela la musique de Stelvio Cipriani et tout concourt à faire de La lame infernale une oeuvre majeure du genre.

The Ecstasy of films décline le film en deux éditions, la limitée à 1000 exemplaires comprenant plus de bonus et une affiche. Regardez plutôt les jaquettes. Nous, nous avons une nette préférence pour celle qui reproduit les couvertures originales des gialli, prix compris.

Si tout va bien, ce qu’on espère, The Ecstasy of films devrait poursuivre avec l’excellent giallo, Torso de Sergio Martino (une édition Blu Ray est prévue), ainsi que le poliziesco de Lucio Fulci, La guerre des gangs. On vous en reparlera, mais en attendant, vous pouvez commander La lame infernale directement sur leur site, par ici :

 

A propos de Olivier ROSSIGNOT

Laisser un commentaire