jmTout est Faux, premier long métrage de Jean-Marie Villeneuve, a été réalisé en 2012, à la veille des élections présidentielles.

Fred arpente Paris, mutique et le visage fermé. Il accomplit des tâches monotones à son travail, dans une aliénation qui relève de l’absurde, regarde les transmissions télévisuelles des meetings politiques et, de temps à autre, voit Marie, une jeune femme séductrice et bavarde. Bradée et usée par tous types de slogans, la rhétorique des personnages sonne faux. Au gré de ses cheminements hagards, Fred fait des rencontres poétiques, seule échappatoire qui lui permet de renouer avec la valeur des mots et des sentiments.

Cinq ans après sa sortie en salles, Tout est Faux revient au Saint-André des Arts pour une unique diffusion, lundi 17 avril à 20H30. Pour l’occasion, Culturopoing a rencontré Jean-Marie Villeneuve, qui évoque les conditions du tournage, et, plus largement, le propos du film : qu’est-ce qui a guidé les choix filmiques du réalisateur ? qu’en est-il du constat politique, cinq ans plus tard ?

Lundi 17 avril au Saint-André des Arts, à 20h30. Drame, 1h21.

Avec : Elise Andréa, Frédéric Bayer Azem, Olivier Chantreau, Marie Demasi, Matthieu Lagarrigue, Hugo Malpeyre, Sébastien Novac,

 

A propos de Miriem Méghaïzerou

Laisser un commentaire