Ciné Concerts au Balzac, 2 chefs d'oeuvre…

Dimanche 30 novembre, 11h : Gosses de Tokyo, de Yasujiro Ozu (1932)
Deux gamins de 8 et 10 ans, souffre-douleur d’un chef de bande, décident de faire l’école buissonnière. Vertement réprimandés par leur père, ils s’aperçoivent que celui-ci, simple employé, est obligé de se soumettre à l’autorité de son patron jusqu’à se ridiculiser devant lui. Aussitôt les deux enfants entament une grève de la parole et de la faim. Car si devenir quelqu’un d’important dans la société, comme le prêche le père, revient à faire des courbettes devant son chef, alors à quoi bon.
Gosses de Tokyo, 24e film d’Ozu, et l’un des plus connus de sa période muette, sera accompagné par Eri Kozaki, jeune pianiste japonaise actuellement en 3e année de la classe d’improvisation au clavier du CNSMDP (coordination : Jean-François Zygel).

Mardi 2 décembre, 20h30 : Les Trois Lumières, de Fritz Lang (1921)
Ce grand classique du cinéma muet allemand sera accompagné par Benjamin Macke à l’accordéon. Il présente pour la première fois à Paris un remarquable travail de composition réalisé pour le film de Fritz LangLe film sera projetée dans une copie 16 mm très rare par le Goethe Institut.

Dimanche 7 décembre, 11h : Pochette Surprise
Sixième saison et nouvelle formule pour Pochette Surprise. C’est désormais Mireille Beaulieu qui présente les séances, et elle est à chaque fois accompagnée par un musicien différent. En 2008-2009, nous faisons la part belle à Laurel & Hardy, avec un film (sonore) à chaque séance, plus un florilège de films muets. Pour la séance du 7 décembre, en plus de Laurel et Hardy, nous retrouverons Charles Chaplin dans Charlot apprenti et quelques surprises. Et une glace Ben&Jerry’s est toujours offerte à chaque spectateur ! Le programme complet des prochaines séances…

A propos de Culturopoing

Laisser un commentaire