bandeau

 





 Disparition de Marilyn Burns

 Nuri Bilge Ceylan – "Winter Sleep"

 Tsui Hark - "Détective Dee 2 : La Légende du Dragon des mers"

 Alfred Hitchcock - "Le Rideau Déchiré" (1966, reprise)

 Aaron Fernandez - "Palma Real Motel"

 Sidney Lumet - "Le Prêteur sur gages" (1964)

 Richard Linklater - "Boyhood"

 Bill Douglas – "Comrades" (1987)

 John Frankenheimer - "Seconds, l'opération diabolique" (1966)

 Paris Cinéma 2014 (1) - "Jauja", "Chemin de croix" et "Sunhi"

 Paris Cinéma 2014 (2) - "L'incident" et "Seconds"

 Paris Cinéma 2014 (3) : "Party Girl" et "A Cappella"

 Paris Cinéma 2014 (4) - "Au Revoir l'été" et "Mange tes Morts"

 Paris Cinéma 2014 (5) - "L'institutrice" de Nadav Lapid

 Jonathan Glazer - "Under the skin"

 Howard Hawks – "L'impossible Monsieur Bébé" (1938)

 Joseph L. Mankiewicz - "Chaînes Conjugales" (1949)

 Hong Sang-soo - "Sunhi"

 Dean DeBlois - "Dragons 2"

 David Robert Mitchell – "The Myth Of American Sleepover" (2010, DVD)

Tous les articles Cinema

Cinema

Richard Schenkman - "Man from earth" (DVD et Blu-Ray)

Sorties DVD
Posté par gee wee le 2011-07-07



Image principale
Ouvrir
 
A une heure où la SF semble devoir se tailler sa place dans le paysage cinématographique à coup de météorites, de catastrophes planétaires ou de parties de savates robotisées, Man from Earth a de quoi déboussoler par sa forme monotone jusqu'à peut-être risquer de manquer un public alors en quête de destruction de la Terre (ou à défaut la disparition de l'humanité). En s'accrochant, on voit bien vite que l'intelligence du film réside dans son écriture plus que dans ses images. Peut-être dommage pour un film, pas dommage pour la SF néanmoins.

On se retrouve en présence d'une SF pétrie de grandes questions métaphysiques qui traversent l'humanité : l'origine de l'homme et de la culture, le sens de la vie, et à la racine de ça, le "miracle" de la vie. A partir d'un postulat extrèmement clair : l'existence d'un homme ayant 14000 ans, ces questions sont abordées avec simplicité sous forme d'une discussion entre cet homme, John, et ses collègues scientifiques à qui il raconte ses premières années d'homme préhistorique et sa traversée des âges jusqu'à des temps plus modernes durant lesquels il verra la naissance de quelques grandes civilisations, et, parmi, l'émergence du christianisme. Ensemble, ils tentent de résoudre ce problème, d'élucider le mystère de cette vie immensément longue et de répondre à de brûlantes questions anthropologiques et historiques. On nage en pleine SF, et pourtant nous restons dans une petite bicoque en bordure de désert...
Au vu de la forme filmique quasi triviale (qui effraie parfois par son grain un peu télévisuel ou par ses personnages quelque peu crispants), on peut se dire que Man from Earth aurait fait une admirable nouvelle. C'est probablement le cas. Néanmoins, la neutralité des images et l'interprétation très convaincante de David Lee Smith fait du film un modèle d'anti-démonstration qui laisse toute la force du texte (alors vivant) s'exprimer.


Dicté par Jerome Bixby (scénariste de Star Trek et de la Quatrième Dimension) à son fils à quelques mois de sa mort, le scénario de Man from Earth est emprunt d'une très forte réflexion sur la vie, le souvenir, la connaissance et la transmission. L'évidence du point de départ, l'âge considérable de 14000 ans d'un homme, fascine pour sa richesse immense. Tout autant souci d'écrire une éternité à quelques mois de la mort que support à un retour sur sa vie, ce qu'il a accompli, ce dont il se souvient, ce qu'il a transmis (ce n'est pas un hasard si John est professeur d'université), c'est aussi, un peu plus loin de Bixby lui-même, l'articulation fabuleuse pour rendre un hommage à la SF en soulevant de grands mystères scientifiques.
Pas de surenchère ni d'inventivité folle, sont avant tout discutées les théories acceptées par la science ; c'est l'occasion pour ses collègues de confirmer ou d'infirmer l'âge de John. C'est aussi l'occasion de monter qu'il existe du jeu entre les théories scientifiques et la réalité telle qu'elle est vécue par un individu (et ce jeu-là est proprement mystérieux). De quoi susciter chez le spectateur une sorte d'excitation, car seul le vécu semble in fine nous apporter le savoir. Ce bouillonnement sur notre siège est attisé par le scepticisme polymorphe des collègues : untel s'offusque, unetelle rejette catégoriquement, un autre semble à deux doigts d'y croire, un dernier accepte de jouer le jeu... Le scepticisme est encore le meilleur moyen de croire à quelque chose ; rappelons le critère de réfutabilité de Popper : une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable. Un critère qui mériterait d'être érigé au niveau des lois de Clarke (dont la troisième est la plus célèbre : "Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie") pour ce qu'elles parlent de la SF, tant Man from Earth parvient à démontrer qu'il fonde notre rapport à la connaissance et ouvre une infinité de sciences potentielles (et fictives).

La SF vient donc dans Man from Earth nous titiller à un endroit assez profondément ancré en nous, quelque chose de l'ordre de la curiosité sans égale envers le monde et la vie que l'on entretient lorsque l'on est enfant. Le talent évident de conteur de Jerome Bixby nous ramène aux soirées passées, gamins, à contempler les étoiles, à disserter sans complexe sur le monde, l'univers, la vie.


Man from Earth, réalisé par Richard Schenkman, écrit par Jerome Bixby
avec David Lee Smith, Ellen Crawford, Tony Todd
Sortie le 5 juillet en DVD et Blu-Ray
chez Action & Communication


N'oubliez pas le concours que nous organisons en partenariat avec Action & Communication pour gagner des DVD et des combo de Man from Earth. Répondez-nous avant le 20 juillet !


Retrouvez d'autres articles sur Richard Schenkman :

Concours Culturopoing / A&C - des dvd et des combo "Man from earth" à gagner


Share/Save/Bookmark 






Commentaires
Pas de commentaires pour le moment
Insérer un commentaire :
Nom ou pseudo :


Commentaire :


Veuillez entrer le mot alors dans la case ci-dessous:


 

 

Recherche sur le site

 

         Sorties salles
         Sorties DVD
         Hors Actu
         Entretiens
         Dossiers/Hommages



FERMER